Voilà, au départ c'était sensé être une réflexion forte sur le thème de l'avatar... et puis en fait non, j'ai juste fait une connerie.